Un levain pour la vie

L'amour est une Force qui ne reste jamais inefficace.

Soit humble dans ton cœur, et tu recevras de grandes choses

Les paroles de Jésus

Les chefs des assemblées ont commencé à fausser Mon enseignement et à le méler à l'ancienne folie parce que la pure vérité du ciel leur rapporte trop peu de profit

Ils ont creusé une tombe à Ma lumière originelle venant du ciel, pour la cacher aux yeux des hommes et la conserver dans les ténebres de leurs intérêts terrestre....Il est facile de comprendre que la purification des évangiles ne peut se faire en un clin d'œil, de même que la pleine lumière du jour ne peut effacer la nuit d'un seul coup, dans ce monde toute chose prend son temps.

C'est pourquoi dans les derniers temps, peu avant le grand tribunal, il sera donné à des prophètes la lourde charge  de purifier l'enseignement qui aura été profondément sali

Plus Mon enseignement gagnera du terrain, plus il rencontrera d'obstacles car il attaque trop d'hommes auquels il reproche leur matérialisme et plus encore, le confort spirituel que révèle leur manière de penser.

D'autres encore lui lanceront des pierres (verbales), et voudront par leur poids étouffer la douceur de l'enseignement de l'amour. Cependant, ne croyez pas qu'ils vaincront

Mon message sera redonné au monde lorsque les hommes seront affamés de Ma nourriture

 

Voici que les hommes vont se demander sérieusement pourquoi ils sont sur la terre, et voudront savoir pourquoi j'y suis venu également. Le temps est venu de dépouiller Mon évangile de toute la croûte qui le recouvrait et de montrer la lumière resplendissante qu'elle cachait. Alors cette lumière divine permettra aux hommes d'accomplir leur mission.

Il n'existe pas d'endroit appelé ciel ou enfer en dehors de l'homme lui même. Il n'existe nulle part un ciel crée, encore moins un enfer crée. Tout cela n'est que dans le cœur de l'homme et chaque homme prépare dans son cœur un ciel ou un enfer, selon le bien ou le mal qu'il fait

L'enfer est là où se trouvent ceux qui se moquent de Dieu, les ennemis du bien et du vrai, les menteurs les trompeurs, les grands voleurs, les brigands, les assassins, les avares, ceux qui sont assoiffés de pouvoir, ceux qui se donnent sans amour à la prostitution et ceux qui brisent l'union des époux.

En enfer chacun veut être le premier et le plus élevé ; chacun veut dominer au maximum et commander; chacun veut être le plus puissant et le pus fort ; chacun veut tout posséder et veut que tout les autres lui obéissent en travaillant pour lui au plus bas salaire.

Immagine le nombre incalculable d'esprits qui ne sont emplis que d'égoÎsme et de la vanité la plus démesurée. Voit comme ils font du commerce entre eux ! pense qu'ils sont parfaitement libre et qu'ils n'ont aucune sorte de loi qui les lie entre eux, q'ils peuvent  faire ce qu'ils veulent. Si tu vois cela clairement devant toi, tu comprendras l'anarchie dont la terre n'à jamais connu de pareil exemple.

C'est pourquoi que chacun de vous se garde de l'orgueil parce qu'il est le père de la jalousie et de l'égoÎsme et engendre finalement alors qu'il a trouvé sa proie, la plus épaisse couche de vanité, dont la source est en enfer

Les premiers guides de l'humanité doués de claivoyance appelaient

SHE  OUL = ENFER ce qui veut dire SOIF DE VIE

 

 

O fous que vous êtes !  existe t'il un père dont l'amour serait si faible qu'il enfermerait, pour toute la vie, l'enfant qui lui aurait désobéi? et, non content de cela , le châtierait encore chaque jour jusqu'à sa mort ? un père terrestre ne le ferait jamais, aussi mauvais soit-il parce qu'il est homme. Eh bien, le Père qui est au ciel, lui par amour et bonté éternelle, il ne le fera encore moins. 

préparons-nous à la venue du Seigneur

La fin du matérialisme

3 "Il y aura un temps où il y a beaucoup de gens qui chercheront seulement les plaisirs sur la terre; Dieu permettra bientôt à un jugement universel du monde sur toute l'humanité d'avoir lieu. Alors nous verrons si après cela il y aura toujours des gens qui, avec un instrument de mesure dans leur main, oseront dire à leur semblable : "Regarde, j'ai mesuré cette grande étendue de terre, j'ai placé les bornes de frontière et je la déclare comme ma propre propriété incontestable. Et si quelqu'un doit oser le contester ou juste dire : "Ami, chacun d'entre nous y a le même droit, pour peu qu'il possède la force et les moyens de t'arracher le droit que tu t'es arrogé !, celui-là, je le punirai de mort ! - Je vous dis : une Telle personne n'existera plus! Car quand Je viendrai de nouveau à cette terre pour passer en jugement de tels épicuriens, mais aussi remettre la récompense de vie à ceux qui par amour pour Dieu et son voisin a subi beaucoup de misère et détresse, - alors la terre ne sera pas mesurée pour l'avantage unique d'un seul. Partout où on sera, on pourra moissonner et satisfaire ses besoins. Et les gens s'aideront, mais personne ne dira : "Regarde, c'est ma propriété sur laquelle je suis le maître!" Alors l'humanité se rendra compte que Moi seul suis le Maître, et qu'ils sont tous des frères et des sœurs.

Alors l'humanité se rendra compte que Moi seul suis le Maître, et qu'ils sont tous des frères et des sœurs. Il devrait certes en être déjà ainsi à présent ; mais, en cette période intermédiaire de l'évolution des hommes, qui n'ont pas encore été purifiés par le grand feu de vie, il sera encore permis que les choses restent en l'état, mais pendant deux mille ans encore et pas plus. Ensuite, l'esprit prendra de beaucoup le dessus chez les hommes, et l'on ne verra ni ne parlera plus sur terre de tien ni de mien. Vous qui êtes Mes amis à présent, vous possédez en ce monde une part de terre qui vous a été attribuée. Si vous vous demandez qui vous en a donné la possession légitime, la réponse sera les lois faites par les hommes, et aussi votre argent et d'autres richesses auxquelles seuls les hommes, là encore, ont attribué leur futile valeur ! De par Dieu, la terre entière appartient également à tous les hommes, comme c'était le cas au commencement : les sages doivent la répartir entre les hommes selon leurs besoins et leur apprendre à la cultiver, et ses fruits doivent ensuite être pour une part distribués, le surplus étant conservé dans les réserves et les greniers construits à cet effet, afin que nul ne souffre de misère dans la communauté.

Le feu signifiera une grande détresse générale

Les temps de la fin

4 Le feu qui précédera ma Venue signifiera une grande misère, une détresse universelle et une tribulation comme la terre n'en a jamais connu de plus grande. La foi s'éteindra, l'amour se refroidira, tous les pauvres gens gémiront et dépériront, mais, malgré leurs supplications, les grands, les puissants et les rois de ce monde ne viendront pas à leur secours, à cause de leur trop grand orgueil et de la dureté de cœur qui s'ensuit ! Aussi, les peuples se dresseront les uns contre les autres et se feront la guerre avec des armes à feu. Les souverains contracteront ainsi des dettes considérables et infligeront à leurs sujets des impôts exorbitants. Il s'ensuivra une disette démesurée, la famine, des maladies, épidémies et pestes nombreuses et graves chez les hommes, les bêtes et même les plantes ! Il y aura aussi de grandes tempêtes sur les terres et les mers, et des tremblements de terre ; en bien des lieux, la mer submergera le rivage, et les hommes seront plongés dans la crainte et l'angoisse, dans l'attente des choses qui arriveront sur terre !

Il existe quatre sortes où degrés de feu

Premier degré:

Le feu signifira une grande détrèsse générale, la misère et les tribulation, comme la terre n'en a jamais connues, la foi s'éteindra et l'amour se refroidira...Un peuple se soulèvera contre un autre peuple et se battra avec des armes à feu...Il y aura surenchérissement et famine, beaucoup de maladies pérnicieuses, des épidémies, des pestes chez les hommes, les annimaux et les plantes. Il y aura de terribles tempêtes et de grand tremblements de terre...c'est la première sorte de feu

Deuxième degré:

A cette époque, le feu naturel rendra des services incroyables. Le feu transportera les bateaux sur toutes les mers, plus rapidement que le vent. Les hommes, avec leur intelligence, contruiront des voitures et des routes et, au lieu d'atteler les bêtes de trait, ils tireront leurs voitures avec le feu(pétrole) et se déplaceront sur la terre plus vite qu'une flèche. Ils réussiront également à maîtriser l'éclair(l'éléctricité) et réaliseront ainsi instantanément leurs désir et leur volonté, d'un bout à l'autre de la terre. Alors, les rois fiers et cupides se feront la guerre et ils réussiront ici encore à utiliser le feu  d'une manière décisive. Avec cette force, à la vitese de l'éclair, ils enverront des masse d'airain sous formes de boules extrèmement lourdes contre leurs ennemis et contre les villes et les fotifications, et causeront ainsi de grands ravages, les hommes inventeront des armes telles que, finalement, aucun peuple n'osera plus commencer la guerre. Il ne restera pas un seul homme dans les deux camps...Et de cette manière l'ancienne  paix s'établira peu à peu sur terre.

Les armes à feu qui ont causé tant d'atrocités sont la deuxième espèce de feu, appelé " feu naturel" qui doit purifier les hommes.

Troisième degré

Le feu spirituel

Il aura commencé quelques siecles auparavant avec les prophétes éclairés, les voyants lucides et les serviteurs que j'aurai suscités, qui enseigneront tous les peuples, les liberant de toutes les tromperies et les mensonges des faux prophètes et des prètres qui, en mon nom les auront entraînés sur la voie de la perdition. Ici où là, ils commenceront à le faire de mon vivant. Ils induiront beaucoup d'hommes en erreur, accapareront de grands trésors, de grand bien et obtiendront la puissance, le préstige et l'autorité. Mais le troisième feu et sa lumière très claire les fera entièrement disparaître. Les rois et les princes qui voudront les aider, perdront leurs richesses, leur puissance et leur trône car je réveillerai Mes rois et Mes chefs d'armées et leur donnerai la victoire ; Ainsi l'antique nuit, et les messagers de l'enfer sur terre parmi les hommes, prendront fin.

Cette nuit consiste en cérémonie paiennes, aveugles et absurdes qu'on appelle sevice divin ; elle existera encore à cette époque mais elle sera complètement détruite par le feu du ciel ; car le mensonge, est aussi incapable de combattre la lumière de la vérité venant du ciel, que la nuit naturelle de résister au soleil levant. Elle doit fuir dans les profondeurs des ténèbres ; et ceux qui se tiennent debout dans la lumière ne rechercheront  plus la nuit. Ce feu du ciel est le troisième feu.

Quatrième degré

La quatrième sorte de feu, ébranlera la terre et les hommes et toutes les créatures, lors de Ma deuxième venue. Et cette sorte de feu consitera en toutes sortes de grandes révolutions naturelles de la terre, notamment au point dela terre où les hommes se seront construits de grandes villes supèrbes où régneront la plus grande vanité l'absence d'amour, la haine, la violence, la fausse justice, la puissance, le préstige, la paresse et toutes sortes de misères provoquées par l'épicurisme exéssif des grands et des puissants.

Dans ces villes l'âpreté au gain fera construire toutes sortes d'usines énormes où l'on utilisera le feu et l'eau à la place des mains de l'homme pour faire marcher des milliers de machines construites en métal artificiel.  Le feu sera fourni par le très vieux charbon de la terre que les hommes extrairont  en masse des profondeurs du sol. Lorsque ces éfforts et ces activités atteindront leur point extrème grace à la puissance du feu, l'air de la terre à ces endroits-là sera surchargé d'espèces d'éthers inflammables qui rapidement, ici, et là s'enflammeront et réduiront ces villes et ces régions en cendres, tuant tous les habitants, ce sera effectivement une grande purification. Ce que le feu n'aura pas atteint sera touché par toutes sorte de tremblements de terre là où ce sera necessaire, car rien ne sera détruit où brulé sans nécessité.

Lorsque le nombre des bons et des purs aura diminué comme au temps d'Abraham, la terre devra passer par un jugement qui n'épargnera ni les hommes, ni les animaux, ni les plantes. Les armes à feu qui crachent la mort ne serviront plus l'homme orgueilleux, ni ses forteresses, ni ses voies d'airain par lesquelles il se déplace à la vtesse d'une flèche, car un ennemi viendra des airs et exterminera tous ceux qui auront fait le mal. Ce sera une véritable époque de commerce et de change. Et ce que j'ai fait une fois dans le temple de Jérusalem aux marchants de colombes et aux changeurs, je le ferai en grand sur toute la terre et Je détruirai tous les étalages et toutes les salles de change par l'intermèdiaire de l'ennemi que J'enverrai du fond des airs comme un éclair fulgurant, dans de grands vacarmes et de grands fracas. Toutes les armées de la terre lutteront vainement contre lui mais cet ennemi invincible ne fera aucun mal à  Mes véritables enfants et les épargnera afin de former avec eux une nouvelle pépignère d'où sortiront des hommes meilleurs.

 Cette soif de gains matériels, de rangs social, de supériorité, et de besoin de plaire qui anéantissent l'homme.

Il existe un grand pays à l'Ouest, entouré de mer de toutes parts et sans rattachement au vieux monde. De ce pays partiront des hommes qui entreprendront de grandes choses ; Ils apparaîtront aussi à l'ouest de l'Europe et il y aura grâce à eux une clarté, et la lumière luira à nouveau; Les lumières du ciels se rencontreront, se reconnaîtront et se soutiendront.

 

I

 

 

Avertissements

Lorsque vous verrez le monde devenir méchant et dangereux, lorsque les hommes seront insatisfaits, découragés, cruels et égoÎstes, ce sera le signe que plus personnes ne reconnaitra le chemin qui mène véritablement à la paix, à l'abondance et au parfait dévouement; ce sera la preuve qu'il n'y a plus guère de religion n'y de notion de vie spirituelle et éternelle

Le cœur de l'homme aura alors l'aspect des tribulations qu'il subira et qu'il n'aura encore jamais connues.

Il y a maintenant sur votre terre plus de pourriture que de vie spirituelle... L'humanité est presque totalement ensevelie dans les jouissances matérielles , figée dans le cerceuil des soucis et des plaisirs terrestres.

Les habitants des grandes villes ne savent pas se passer de toutes sorte de jouissances , tous veulent une vie facile, tous bavardent, brillent et règnent comme ils peuvent...mais toutes ces jouissances raffinées ne sont que des idoles car elles sont des sacrifices fait par l'esprit humain à la nature extérieure qui est morte. la recherche du plaisir est l'enfant (oublié) de l'amour de soi, lui -même identique à l'instinct de domination.

 

Le principe du "Accroche-toi ou crève" a provoqué le malheur du monde mais il ne se limite pas à la catastrophe qui menace l'environnement, à l'inflation et au chômage : il a fait du travail une tension qui épuise l'homme et le rend malade. Dans ce domaine, aucun homme d'affaire n'est réellement maître de ses décisions. Tous sont asservis aux contraintes monstrueuses qui les oppriment toujours davantage. Des enquètes sociologiques ont révélés que 60% des hommes ayant des occupations importantes souffrent de surmenage. cette tention a atteint un tel degré que les gens tombent malades où même se suicident à cause de leur travail. En allemagne, chaque année une centaine d'hommes d'affaire se suppriment. dans les années 30, une mort sur 7 était dû à une crise cardiaque. En 1972 c'était le cas d'une mort sur deux. cette fébrilité, ne ruine pas seulement la santé mais enlève toute signification à l'existence. la tention engendre un état dans lequel on ne pense plus aux valeurs éternelles et dans lequel le sens de la vie se perd.

 

L'industrie de ce monde sera très active et finira par tuer l'ésprit, détruisant complètement les maigres semailles pour la vie éternelle...Ainsi le cœur des hommes, qui est la seule habitation de Dieu sur terre, se désole.

 

L'homme industriel, avec ses besoins toujours insatisfaits, et comme le buisson d'épines dans lequel la graine de la parole de Dieu set étouffée.

 

Ne vous laissez pas émouvoir par les aveugles et les menteurs du monde, mais soyez toujours sobres et éstimez le monde à sa juste valeur.

 

La jeunesse qui ne sera éduquée que pour son corps, sera totalement privée de sentiments, et ce sera la fin.

 

Il y a eu, et il y aura toujours des penseurs disant : Il n'y a pas de Dieu , prétendant que tout est issu de la force de la terre, du soleil et des éléments. Je vous le dis, dans toute la misère et toute la désolation des hommes, il n'y a rien de pire que l'aveuglement. C'est de là que viennent tous les malheurs... Cette explication du monde corrompt rapidement des milliers d'hommes.

 

Il y aura une falsification égoÎste de la parole révélée engendrant querelle sur querelle, la carcasse de l'enseignement subsistera mais les fidèlles s'en détourneront.

La science et la technique parviendront aux plus hautes perfections mais engendreront l'incrédulité, car cette connaissance scientifique séduira les hommes et les corrompra.

L'asie sera secouée par un grand jugement.

Voici le temps venu, où j'attirerai sur vous le regard des habitants des plus grandes planètes et je leur montrerai clairement le point de vue de ceux qui ont cessé de Me chercher. Alors, ils seront violamment irrités et leur colère s'étendra de Venus à Urka. c'est ainsi que les forces du ciel seront secouées et alors, de toutes parts, retentira un puissant appel aux habitants de cette terre.

 

 

 

 

 

 

 

 

Puissante est la parole du seigneur

Exhortation du Père céleste à Ses enfants

Ainsi me parla le Seigneur, à moi, Jacob Lorber, et je perçus Sa voix à l'intérieur ainsi qu'à l'extérieur de moi-même. Et ce message s'adresse à chacun, car il est vrai, sûr, et fidèlement rapporté.

1. Que celui qui veut Me parler vienne à Moi, et Je mettrai Ma réponse dans son cœur ; toutefois, seuls les purs, qui connaissent la véritable humilité, pourront percevoir le son de Ma voix.

2. C'est avec celui qui Me préfère à tout le monde, qui M'aime comme une tendre fiancée aime son promis, que Je veux cheminer la main dans la main. Il me regardera toujours comme un frère regarde son autre frère, ainsi que Je le connaissais déjà dans l'éternité avant qu'il ne fût.

3. Dis aux malades qu'ils ne se laissent pas affliger par leur maladie, mais se tournent sérieusement vers Moi et aient surtout entière confiance en Moi. Je les consolerai, et le courant d'un baume le plus délicat se déversera dans leur cœur ; et la source intarissable de la Vie éternelle deviendra manifeste en eux. Ils recouvreront la santé et seront rafraîchis comme l'herbe après une pluie d'orage.

4. Que ceux qui Me cherchent sachent que Je suis partout et nulle part. Je suis partout où l'on M'aime et où l'on suit Mes commandements, mais nulle part où l'on M'adore et Me vénère seulement. L'amour n'est-il pas plus que la prière, et le respect des commandements pas davantage que la vénération ? ! En vérité, en vérité, Je te le dis : celui que M'aime M'adore en esprit, et celui qui suit Mes commandements Me vénère dans la vérité ! Mais personne ne peut suivre Mes commandements, sinon celui qui M'aime ; et pour celui qui M'aime, il n'existe pas d'autre commandement que celui de M'aimer, Moi et Ma parole vivante, laquelle est la véritable Vie éternelle.

5. Aux faibles, fais savoir par Ma Parole que Je suis un Dieu fort. Qu'ils se tournent vers Moi : Je les rendrai parfaits. Du chasseur de moucherons, Je ferai un dompteur de lions ; les craintifs pourront réduire le monde à néant et les puissants de la terre seront dispersés comme de la balle.

6. Dis sans crainte aux danseurs et aux danseuses qu'ils sont tous menés par Satan. Car il les prend par les pieds et les entraîne dans un tournoiement effréné, afin que, saisis de vertige, ils ne puissent ni être debout, ni marcher, ni s'asseoir, ni dormir, ni se reposer, ni voir, ni entendre, ni écouter, ni sentir, ni goûter, ni éprouver quoi que ce soit. Car ils sont comme morts ; c'est pourquoi on ne peut ni les conseiller, ni les aider. Et voudraient-ils encore se tourner vers Moi, il leur semblerait qu'une force les saisit par les pieds pour les faire virevolter à toute vitesse. Regarderaient- ils vers le ciel, ils n'apercevraient pas le soleil, mais seulement une raie claire qui les frapperait de cécité, afin que leurs yeux se ferment et qu'ils ne puissent plus rien voir du tout.

7. Celui dont l’œil physique est aveugle porte en lui une vision de l'esprit qui est encore ouverte ; mais celui qui est frappé de cécité en esprit restera aveugle éternellement.

8. Dis aux joueurs qu'ils jouent leur vie, la perdent et perdent ensuite tout ce qui leur fut donné en plus de celle-ci. Car le jeu est une fontaine 62 63pleine d'ordures empoisonnées ; mais les joueurs croient qu'elle est une mine d'or cachée. C'est pourquoi ils y fouillent quotidiennement, en hument le souffle pestilentiel et s'empoisonnent complètement. Au lieu de l'or qu'ils attendaient, leur esprit trouve la mort éternelle.

9. Ceux qui sont en possession de l'Ecriture et ne la lisent pas sont semblables à des assoiffés devant une fontaine d'eau pure où ils ne veulent pas boire, soit parce qu'ils sont pris d'une certaine crainte de goûter à l'eau de la spiritualité, - comme des chiens enragés qui, au lieu de fourrer leur museau dans l'eau et de guérir, mordraient dans la pierre pour apaiser leur soif brûlante - soit le plus souvent parce qu'ils sont pris d'une paresse qui les pousse à se faire donner de préférence par quelque serviteur indolent la vase puante de la flaque d'eau la plus proche pour apaiser leur soif, ce qui va les faire tous mourir de terrible façon.

10. Dis aux amants et aux amantes que celui qui se tourne vers la chair se tourne vers la mort, et que l'objet de son désir sera bientôt transformé en nourriture pour les vers. Seul celui qui se dirige vers l'esprit vient à la lumière, la source originelle de toute vie ; sa part persistera éternellement et s'accroîtra.

11. Aux esclaves des habits de luxe et de la mode, dis-leur sérieusement qu'ils se tiendront nus devant leur Juge. Leur magnificence disparaîtra comme une écume. Leur soif de pouvoir et leur désir de splendeur seront transformés en le plus vil esclavage et ils auront éternellement honte de leur folie. N'est-ce pas une grande folie que de vouloir dorer un tas de débris et de faire enchâsser les pierres précieuses dans des excréments au lieu d'utiliser de l'or ? Oh ! que les fous sont nombreux maintenant, dans le monde ! Ils prennent la lumière pour les ténèbres et les ténèbres pour la lumière !

12. Déjà une étoile se tient à l'orient qui fraiera un chemin à Orion, et le feu du Grand Chien les consumera tous. Et Je veux catapulter sur la terre une multitude d'étoiles, afin que les méchants périssent et que Ma lumière luise en tous lieux.

13. Moi, Jéhovah, Dieu de l'éternité, le Véridique et le Fidèle, Je vous donne ce dernier avertissement. Amen.

14. Ceci vaut d'abord pour toi, mauvais écrivain, et ensuite pour tous les autres. Amen. Celui qui dit ceci est le Premier et le Dernier. Amen.